Le contrat de captage

Le contrat de captage est une convention autour des captages présentant ou risquant de présenter des problèmes de pollution diffuse ou ponctuelle (principalement nitrates et pesticides). Il est financé par la SPGE. Le contrat de captage a pour objet de contribuer à l'amélioration de la qualité de l'eau des captages à problèmes et vise à atteindre, pour ceux-ci, le bon état tel que décrit dans la Directive 2000/60/CE . Il fixe pour cela, des objectifs en termes de qualité des eaux et prévoit de manière opérationnelle les modalités de réalisation des actions nécessaires pour atteindre ces objectifs (programme d'actions sur 5 ans, désignation des maîtres d'ouvrage, du mode de financement, des échéances des travaux etc.) 1

Dans le cadre de ces contrats-captages, la SPGE a notamment confié à PhytEauWal deux missions d'animation sur le terrain.

  1. Actions de sensibilisation préventive

PhytEauWal propose des séances de sensibilisation à l'impact que peuvent avoir les produits phytosanitaires sur la qualité de l'eau. Ces séances peuvent s'adresser à tous types d'utilisateurs (particuliers, agriculteurs, services communaux, entrepreneurs de parcs et jardins, ...)

      2.  Actions de remédiation

PhytEauWal est également chargée de la mise en œuvre d'actions de remédiation préconisées par la Cellule de Diagnostic Pesticide-Captage ( CDP-C ) suite à l'identification de sources de pollution avérées de captages par ces produits.

Les mesures proposées par la CDP-C peuvent être :

·         un conseil pour le choix d'un produit alternatif ou, dans le cas où il n'existe aucun produit alternatif un changement de culture ;

·         la préconisation de mesures alternatives à la lutte chimique ;

·         la mise en place de systèmes de traitement des effluents de produits phytopharmaceutiques;

·         la conscientisation des utilisateurs de produits phytopharmaceutiques autour du captage ;

·         la formation des utilisateurs de produits phytopharmaceutiques ;

·         la réalisation d'une étude complémentaire pour affiner le diagnostic (essai de traçage, débit d'étiage,..) ;

·         des mesures techniques (mise aux normes des installations) ;

·         etc. 

 

1  Source : DGO3 – Mise en œuvre de la Directive-cadre sur l'Eau (2000/60/CE) - Projet de plans de gestion des Districts hydrographiques en Wallonie – Document d'accompagnement n°2 : Fiche explicative de la mesure 1755

Les Contrats de captages en cours

Depuis le début de l'année 2014, trois contrats-captages ont déjà été initiés en Wallonie. Ceux-ci concernent :

·        Les puits de la Drève de la Ramée à Gaillemarde (La Hulpe)

·        La galerie "Baulers G2" à Nivelles

·        18 captages répartis sur les communes de Braine-l'Alleud et Waterloo

16/02/2015